mercredi 10 décembre 2014

En guise d’étrennes - Claude Haller



Je t’envoie
L’arc superbe du jour
Sous les yeux croisés
De la jetée

Le haut de la vague
Et son bouquet d’écume
Au front majeur de la mer

Les chutes déferlantes
De mes pensées grisées
En l’épuisement radieux des flots


Et capte au seuil impatient
De ces crêtes lumineuses
La promesse nouvelle
De mainte fièvre marine

   Claude Haller





Claude Haller
« En guise d’étrennes» est un poème extrait du recueil : « Poèmes du petit matin » de Claude Haller, éd. Le livre de Poche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire