dimanche 21 avril 2013

Citations d’Albert Einstein


« L’idée que l’ordre et la précision de l’univers, dans ses aspects innombrables, seraient le résultat d’un hasard aveugle est aussi peu crédible que si, après l’explosion d’une imprimerie, tous les caractères retombaient par terre dans l’ordre du dictionnaire. »

« Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito. »

« Tout est déterminé par des forces que nous ne contrôlons pas. Tout est déterminé, pour l’insecte comme pour l’étoile. Êtres humains, légumes ou poussière d’étoile, nous dansons tous au rythme d’un air mystérieux joué au loin par un joueur de flûte invisible. »

« La plus belle chose que nous puissions éprouver, c’est le mystère des choses. »

« Ce qui m’intéresse vraiment, c’est de savoir si Dieu avait un quelconque choix en créant le monde, c’est-à-dire si la nécessité de la simplicité logique laisse ou non un quelconque degré de liberté. »






Albert Einstein (1879-1955)
Ces citations pourraient faire croire qu’Einstein  n’était pas athée, paradoxe qui a fait couler beaucoup d’encre… Pourtant, il n’a cessé de détromper ceux qui voulaient le faire passer aux yeux du monde pour un croyant. À un journaliste qui lui demande s’il croit en Dieu, il répond : « Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois. » Un an avant sa mort, en 1954, il adresse au philosophe juif Erik Gutkind une lettre en allemand, mise à jour depuis peu, puis  vendue aux enchères, où il écrit : « Le mot Dieu n’est pour moi rien de plus que l’expression et le produit de la faiblesse des hommes, et la Bible une compilation de légendes certes honorables, mais encore primitive et qui restent néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, ne peut (pour moi) changer cela. » On ne saurait se montrer plus limpide.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire