dimanche 24 novembre 2013

Enigme littéraire : Enigme 47 - Charles Cotin

Charles Cotin
Charles Cotin, dit «  l’abbé Cotin » (1604-1681),fut aumônier du roi Louis XIII , mais également poète. Il entra à l’Académie française en 1655. Molière, en profonde discorde avec  cet homme d’église, s’en est inspiré pour son personnage de Trissotin dans « Les femmes savantes ». 

Charles Cotin publie en 1646 un recueil d’énigmes intitulé « Enigmes de ce temps ». Je vous propose ici l’énigme numéro 47 de cet ouvrage :


Mon corps est sans couleur comme celui des eaux,
Et selon la rencontre il change de figure ;
Je fais plus d’un seul trait que toute la peinture,
Et puis mieux qu’un Apelle animer mes tableaux.

Je donne des conseils aux esprits les plus beaux,
Et ne leur montre rien que la vérité pure ;
J’enseigne sans parler autant que le jour dure,
Et la nuit on me vient consulter aux flambeaux.

Parmi les curieux j’établis mon Empire,
Je représente aux Rois ce qu’on n’ose leur dire,
Et je ne puis flatter ni mentir à la Cour.

Comme un autre Pâris je juge les Déesses,
Qui m’offrent leurs beautés, leurs grâces, leur richesses,
Et j’augmente souvent les charmes de l’amour.

                                     Charles Cotin






Voici la réponse de l’énigme :

Le miroir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire