vendredi 28 septembre 2012

Ponctuation - Maurice Carême


-Ce n’est pas pour me vanter,
Disait la virgule,
Mais, sans mon jeu de pendule,
Les mots, tels des somnambules,
Ne feraient que se heurter.

-C’est possible, dit le point.
Mais je règne, moi,
Et les grandes majuscules
Se moquent toutes de toi
Et de ta queue minuscule.

-Ne soyez pas ridicules,
Dit le point-virgule,
On vous voit moins que la trace
De fourmis sur une glace.
Cessez vos conciliabules

Ou, tous deux, je vous remplace !

                Maurice Carême



 









L’auteur :

Maurice Carême
Maurice Carême (1899-1978) est un écrivain et poète belge qui a exercé en tant qu’instituteur. Les enfants étaient chers à son cœur, si bien que le quart de son œuvre leur est consacré. Il a reçu de nombreuses récompenses littéraires, notamment un prix de  littérature enfantine en 1934 pour « Le royaume des fleurs » et deux prix de l’Académie française pour ses recueils de poèmes « La maison blanche » en 1934 et « L’eau passe » en 1952.

Mon avis :

Un petit poème dans le registre humoristique et fantaisiste. On imagine bien Maurice Carême animer son cours avec ces rimes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire