vendredi 2 novembre 2012

Ma fille - Serge Reggiani



Ma fille, mon enfant
Je vois venir le temps
Où tu vas me quitter
Pour changer de saison
Pour changer de maison
Pour changer d’habitudes
J’y pense chaque soir
En guettant du regard
Ton enfance qui joue
À rompre les amarres
Et me laisse le goût
D’un accord de guitare

Tu as tant voyagé
Et moi de mon côté
J’étais souvent parti
Des Indes à l’Angleterre
On a couru la Terre
Et pas toujours ensemble
Mais à chaque retour
Nos mains se rejoignaient
Sur le dos de velours
D’un chien qui nous aimait
C’était notre façon
D’être bons compagnons

Mon enfant, mon petit
Bonne route…Bonne route
Tu prends le train pour la vie
Et ton cœur va changer de pays

Ma fille, tu as vingt ans
Et j’attends le moment
Du premier rendez-vous
Que tu me donneras
Chez toi ou bien chez moi
Ou sur une terrasse
Où nous évoquerons
Un rire au coin des yeux
Le chat ou le poisson
Qui partageait
Nos jeux
Où nous épellerons
Les années de ton nom

À vivre sous mon toit
Il me semblait parfois
Que je t’avais perdue
Je vais te retrouver
Je vais me retrouver
Dans chacun de tes gestes
On s’est quitté parents
On se retrouve amis
Ce sera mieux qu’avant
Je n’aurai pas vieilli
Je viendrai simplement
Partager tes vingt ans

Mon enfant, mon petit
Bonne route… Bonne route
Sur le chemin de la vie
Nos deux cœurs vont changer de pays




Serge Reggiani
Chanson écrite par Eddy Marnay, musique de Raymond Bernard. Elle est sortie en 1971 sur l’album de Serge Reggiani (1922-2004) intitulé « Rupture » et  est très vite devenue un des grands classiques de la chanson francophone.

Les paroles sont magnifiques, poétiques et d’une grande justesse. Quant à la musique, mélodieuse et mélancolique, elle est parfaitement adaptée à la sensibilité du texte. C’est une chanson qui tourne très longtemps entre les deux oreilles après l’avoir écoutée… Une belle réussite que le temps ne dément pas.

Je vous suggère d’écouter ce titre sur votre site musical préféré, interprèté soit par Serge Reggiani, soit par Isabelle Boulay qui en a fait une très belle version…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire