jeudi 10 septembre 2015

Tu mets du soleil - Maurice Carême




Tu mets du soleil dans mon ombre,
Des oiseaux dans mes peupliers.
Ah ! qu’ai-je fait donc en ce monde
Pour mériter tant de bonté !

Ainsi, il m’a suffi de naître
Et de rester ce que je suis
Pour te voir un jour apparaître
Comme une étoile sur ma vie.

Tout est devenu facile !
Je marche et je t’entends marcher
Devant moi, rieuse et tranquille.

Et il m’arrive d’hésiter,
Il me semble soudain que Dieu
Me sourit dans tes yeux.


        Maurice Carême (1899 – 1978)






Maurice Carême

Un poème extrait du recueil « La bien-aimée », publié en 1965. Ces vers ont été écrits pour Jeannine Burny, sa secrétaire, dont il était amoureux. Elle fut sa compagne et sa muse jusqu’à son dernier jour.


Jeannine Burny

Ces vers sont magnifiques, ils respirent la sincérité. Carême s’exprime en des termes très simples, mais fort bien choisis, qui confèrent une forme d’évidence aux sentiments qu’il décrit. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire