dimanche 17 mars 2013

Citation d’Arnaud Amalric



« Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. »






Qui était Arnaud Amalric ?

Arnaud Amalric
On sait qu’Arnaud Amalric (ou Arnaud Amaury)est décédé en 1225. Après avoir été abbé cistercien, chef suprême de l’ordre, il devient évêque. En 1208, il est  nommé légat du Pape Innocent III. Son rôle est de réprimer les Cathares et les seigneurs qui les protègent, durant la première Croisade des Albigeois.

Il aurait prononcé les mots ci-dessus, lors du siège de la ville de Béziers. Almaric  demande à ce que les catholiques  soient sortis de la cité fortifiée, afin qu’ils ne subissent pas le sort des cathares. Mais la population et les consuls déclinent cette offre : ils se sentent suffisamment en sécurité derrière les remparts de la ville. Seul l’évêque et quelques rares catholiques  sortent de l’enceinte. Les  soldats demandent donc  à Amalric comment faire pour reconnaître les fidèles  parmi les hérétiques. L’ecclésiastique aurait alors prononcé cette phrase terrible : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. » La moitié de la population a été exterminée sur un total d’environ 15000 habitants…

Le moine cistercien allemand Césaire de Heisterbach est seul à témoigner des dires d’Arnaud Amalric dans un livre, « Dialogus  miraculorum ». Les termes exacts rapportés par le moine  étant : « Massacrez-les, car le Seigneur connaît les siens ». Une citation qui a été modifiée au fil du temps et des diverses transmissions. Cette unique source n’a jamais été confirmée par ailleurs. Ainsi, la  citation est toujours sujette à caution.

Toujours est –il que la mise à sac de Béziers  est restée pour la postérité et dans les annales historiques comme « la grande boucherie en occitan »…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire