jeudi 7 février 2013

Poème noir - Gil Deschatre



Quand je suis né j’étais noir.
Quand j’ai grandi j’étais noir.
Quand je vais au soleil je suis noir.
Quand j’ai peur je suis noir.
Quand je suis malade je suis noir.
Quand je mourrai je serai noir.

Tandis que toi homme blanc :
Quand tu es né tu étais rose.
Quand tu as grandi tu étais blanc.
Quand tu vas au soleil tu es rouge.
Quand tu as froid tu es bleu.
Quand tu as peur tu es vert.
Quand tu es malade tu es jaune.
Quand tu es saoul tu es noir.
Quand tu mourras tu seras gris.

Et après cela, tu as le toupet
De m’appeler « Homme de couleur »…


                    Gil Deschatre





Un poème tiré du recueil « Châteaux dans la brume », compilation 1998 de la Bibliothèque Internationale de Poésie / Christel Brown de Colstroun, éditrice.













Remarque :

Une version approchante de ce poème est sortie sous le titre « Poème à mon frère blanc ». Certains l’attribuent à Léopold Sédar Senghor. Qui a vraiment la paternité de ce texte ? Voilà un mystère que je ne peux pas résoudre…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire